Qui sommes-nous ?

aboudabibazar©  a été créé en 1996 par Patrick Aboukrat dans le Marais à Paris.
L'aventure de Patrick Aboukrat est étroitement liée au développement du quartier du Marais. 
Elle débute en 1985 lorsqu'il participe à la création de la marque "Autour du Monde". Il collabore à la conception des collections et recherche l'endroit idéal pour l'implantation de la première boutique de l'enseigne. Son choix se porte très rapidement sur la rue des Francs-Bourgeois, artère à l'époque "abandonnée" qui abrite alors principalement des magasins de tissus de second choix. 
En 1992, avec Lisa, son épouse, il réalise un vieux projet : ouvrir une véritable mercerie, authentique, à l'ancienne, avec rubans, boutons, articles de passementerie, fils à broder et autres ouvrages pour dames. Fidèles à leur amour pour le Marais, Lisa & Patrick Aboukrat implantent la mercerie au 8, rue des Francs-Bourgeois, au fond d'une jolie cour pavée.La Mercerie Parisienne " Entrée des Fournisseurs© " est créé en mars 1993.
Le début des années 90 marque les années de gloire des boutiques mono-concept, clones les unes des autres. Patrick Aboukrat songe déjà à créer un espace différent proposant un choix varié de produits de mode et remet au goût du jour le principe de la boutique multi-collections avec réactualisation permanente. En août 96, la première boutique Abou d'Abi Bazar ouvre au 10 rue des Francs-Bourgeois.
Dès l'année 2000, la rue des Francs-Bourgeois parvient à maturité avec un développement de sa fréquentation et l'arrivée d'enseignes nationales et internationales. Patrick Aboukrat projette dès lors la pérennité d'Abou d'Abi Bazar en ouvrant dans le nouveau quartier à devenir du "Haut Marais" (NoMa) au milieu des galeries d'art, des musées et des nouvelles boutiques "trendy" : il choisit de s'implanter au 125 rue Vieille du Temple dans une ex galerie. La configuration du local, idéalement situé sur le deuxième grand axe de circulation du marais, est exceptionnelle car elle occupe tout le rez de chaussée d'un immeuble formant trois angles entre les rues Vieille du Temple, rue de Poitou et Debelleyme. Un écrin parfait pour abriter et assortir ses sélections de marques, de créateurs et inviter des artistes à exposer leur talent.
Depuis son ouverture, en février 2005, la boutique Abou d'Abi Bazar de la rue Vieille du Temple rencontre un succès grandissant régulièrement de saison en saison et a attiré un grand nombre d'autres enseignes dans ce nouveau quartier du "Haut Marais" qui est devenu la nouvelle vitrine de la création.
L'évolution de la rue des Francs Bourgeois à la fin de l'année 2008 confirme les prévisions et la majorité des marques dénichées et sélectionnées par Abou d'Abi Bazar ont ouvert leur boutique dans la rue ou à proximité.
Patrick Aboukrat décide alors de quitter "sa" rue des Francs Bourgeois et de s'implanter dans un quartier totalement dénudé d'offre en vêtements et accessoires de créateurs, dans le Quartier Latin, Paris 5e, au 15 de la rue Soufflot entre le Panthéon et le Jardin du Luxembourg.
Encore un nouveau challenge qui a déjà attiré de nouvelles enseignes qui découvrent le charme du Cinquième arrondissement et de la montagne Ste Geneviève.
En janvier 2011 la famille Abou d'Abi Bazar a vu naître une petite dernière avec l'ouverture d'une troisième boutique de l'enseigne dans le Marais Sud (ou "SoMa") au 33 rue du Temple, rue qui va connaître une totale mutation avec le départ des grossistes en accessoires.

Il fallait un site internet pour présenter les vitrines sur le web. Le premier site aboudabibazar.com est né en octobre 2011. Voilà la nouvelle version en ce début 2014.
Sur ce nouveau site sont présentées les collections sélectionnées ainsi que les assortiments en vitrines. En temps réel, vous pouvez savoir si l’article est disponible en boutique et le faire réserver ou l'acheter directement en ligne.

C'est en septembre 2015 qu'Aboudabibazar ouvrira de nouveau rue des Francs Bourgeois mais au tout début, au 59 c'est à dire au carrefour avec la rue des Archives. C'est un emplacement stratégique et néanmoins nouveau car à l'écart des vitrines de la partie la plus commerciale de la rue et à proximité des rues des Archives et du Temple, nouveaux axes de développement du sud-Marais. Le nouvel espace a le privilège d'avoir une belle façade sur deux niveaux, face aux Archives Nationales. Aboudabibazar confirme ainsi sa visibilité dans son quartier du Marais.

Patrick Aboukrat entendait continuer le développement de l'enseigne sur 2016, mais les tristes événements à Paris de fin 2015, les conflits sociaux de l'été 2016 et la baisse de fréquentation touristique de la Capitale l'ont contraint à geler tous les projets.
De plus, les abus des sites internet et des grands magasins qui ont dégradé le marché par des offres promotionnelles ou soldes déguisées permanentes, n'ont pas arrangé la situation du magasin indépendant comme l'est aboudabibazar. Avec la fermeture de la boutique de la rue Vieille du Temple, l'année 2017 sera alors une transition vers un nouveau mode de fonctionnement sur nos valeurs de recherche et de sélection de collections originales et se refusant de rentrer dans le système de tromperie de la consommatrice comme le font de plus en plus de "professionnels" et de grandes enseignes.